Un week-end en solo

Publié le 24 Mars 2014

Cette musique reflète bien l'état d'esprit qui m'a habité ce week-end : Seule, oui, et avec plaisir ! L'occasion de faire des tas de choses insignifiantes, de replonger dans ma vie d'avant, sans horaire, sans contrainte, sans limite.

Dis comme ça, on pourrait penser que j'ai fait les 400 coups, que je suis sortie danser jusqu'au bout de la nuit, que j'ai fait des folies. Et ben non, même pas. En même temps, ce n'était déjà pas ma tasse de thé quand j'étais jeune et insouciante. Oui, tu peux trouver ça pathétique, c'est ton droit. Mais que veux-tu, on ne se refait pas.

 

Si tu veux savoir, dès vendredi soir, j'ai profité, à ma façon. D'abord je suis passée m'acheter des provisions pas franchement équilibrées. Même que je me suis pris des fleurs. Oui je sais bien que ça ne se mange pas hein, je voulais juste garder un peu de printemps à l'intérieur, vu les trombes d'eaux qu'ils annonçaient à l'extérieur.

Ensuite j'ai viré tous les jouets qui trainaient dans le salon, le jardin, la salle de bain, etc. Oui, ils savent les semer aux quatre vents, tu connais ça aussi j'imagine. Mais moi, pour ces journées sans kid, je voulais juste une maison à peu près rangée. Ne pas risquer de m'écorcher un orteil sur un playmo qui trainait-là, sur le chemin entre le canapé et le frigo.

Et puis je me suis posée, et j'ai écouté. Ce truc que j'avais oublié que ça pouvait exister. Le silence, il parait que ça s'appelle. Ca fait presque bizarre au début, et puis vite on s'aperçoit que la vie est là, juste à côté, de l'autre côté de la fenêtre. Les oiseaux discutent, s'interpellent, chantonnent de tous les côtés. Je prends le temps d'admirer leur ballet, de suivre celui-ci ramasser des brindilles pour se faire un nid. Juste-là, sous mon nez. Magie.

A la nuit tombée, je me suis préparée un bol de guacamole acccompagné d'un verre de Montbazillac, mon pêché mignon. J'ai choisis un film pami tous ceux que je n'avais pas encore trouvé le temps de visionner, et voilà une soirée sympa d'improvisée.

Du printemps pour égailler mon salon

Du printemps pour égailler mon salon

Les deux journées suivantes ont été bien remplies aussi. J'avais rendez-vous avec ma copine perdue de vue, j'ai nommé Wii-Fit. Elle était bien contente de me retrouver, même si elle a râlé vu que mon objectif pondéral n'avait pas été atteint. Oui mais bon, j'avais misé sur "stabiliser mon IMC" et au lieu de ça, j'ai eu le bon goût de perdre du poids. Alors son dépit, moi il m'a plutôt inspiré du smile, et m'a donné encore plus de motivation pour suer devant ma télé. Vu les courbatures que je me paye malgré les étirements, je crois que je me suis donnée à fond. Aïe.

 

Je me suis régalée de lasagnes maison que j'avais eu la bonne idée de garder au congélateur, tout comme le crumble ananas. Ca c'était pour les repas de 14h30, les déjeuners donc. Pour les dîners sans-horaire-fixe, j'ai préféré miser sur de l'apéritif dînatoire. Parce que ça fait chic c'est rapide à préparer et que ça fait du bien de picorer sans réfléchir. Bon, j'ai quand même réussi à me filer mal au bide à force de boulotter des M&Ms, mais que veux-tu, je suis une faible femme.

 

J'ai passé mon samedi soir avec The Voice en fond sonore pendant que je trimais sur la compta de l'association dans laquelle je suis bénévole. Et oui, bosser un samedi soir, il n'y a que quand on a bien larvé l'après-midi qu'on peut se le permettre sans râler.

 

J'ai pris le temps de traîner sur Internet, de visionner des images de concert , de découvrir des artistes, de lire des blogs. Se coucher à point d'heure tout en sachant qu'il n'y aura ni réveil nocturne ni enfant matinal, c'était trop bon.

 

Me marrer en tombant sur les vidéos faites par MissTer et son cousin, la veille, grâce au chargement automatique de la tablette sur mon ordi, alors que j'avais autorisé la tablette uniquement dans la voiture, check.

Rire un peu jaune quand le-dit film laisse entendre que la tablette a failli se crasher par terre, check.

 

Le ménage hebdomadaire fut moins festif mais avec la musique à fond, bien entendu. J'ai aussi pris le temps de ranger et trier la chambre de Bull2Boy, même si dans moins de 24h elle aura sûrement repris son aspect naturel. Quant à celle de MissTer ? J'avais interdiction d'y mettre les pieds pour cause de préparation de ma surprise d'anniversaire. Alors oui, j'ai respecté hein, parce qu'au fond ça m'arrangeait bien. Et que j'aime les suprises, aussi.

J'ai pris le temps de passer de longues minutes (heures) au téléphone avec mes proches. Et sans plus-si-mini qui râlent à côté ou veulent causer aussi, c'est quand même plus agréable.

Et plein d'autres petites choses encore qui m'ont permis de profiter plutôt deux fois qu'une. Surtout que ça faisait bien un an que je n'avais pas eu l'opportunité d'un week-end entier pour moi toute seule. Et que je ne sais pas quand ça pourra se reproduire.

 

Mon réservoir est donc bien rempli, j'ai de la patience en stock et des câlins en réserve. Voilà qui devrait me permettre d'apprécier pleinement les moments en famille à venir. D'être disponible pour les petits bobos et grands tracas, de faire face aux râles et aux objections. De trouver de nouvelles astuces pour nous faciliter le rythme éffréné du quotidien.

Rédigé par Aloès

Commenter cet article

Wondermômes 24/03/2014 15:37

Super programme (sauf le ménage, non mais, quelle idée !) ;-)

Aloès 24/03/2014 15:46

Ben oui mais il fallait bien, je t'explique pas l'état de la maison sinon, et pas de temps pour ça en semaine. En même temps, j'avais rangé vendredi soir donc ça a été rapide dimanche matin ;)

malise 24/03/2014 13:38

Veinarde!!!!! ;)

Aloès 24/03/2014 13:53

C'est bien la fille qui vient d'enchainer un séjour à Amsterdam et une semaine de ski qui dit ça ?! :p

Cynthia 24/03/2014 13:19

Trop génial ! Vive le temps pour soi pour être plus dispo pour les autres ensuite !

Aloès 24/03/2014 13:52

Exactement ! En plus on est tous bien contents de se retrouver après, c'est vraiment tout bénéf !

Agathe 24/03/2014 09:14

Personnellement je trouve que c'était un super programme!

Aloès 24/03/2014 12:10

Merci Agathe ;)