Pourquoi leur parler d'amour ?

Publié le 12 Février 2015

Voilà bien quelque chose qui ne m'était pas vraiment familier, de leur parler d'amour. Déjà avec mon amoureux j'avais un peu de mal, alors avec mes enfants... Faut dire que je n'ai pas vraiment été habituée aux mots doux, gestes tendres petite. Et pour ce qui est de l'amour entre deux personnes, on dira que j'ai appris sur le tas (et sur le tard aussi).

Avec ce recul, je comprends mieux pourquoi MissTer était peu enclin aux câlins et particulièrement autonome quand elle était encore fille unique. Avec l'arrivée de son frère, les choses ont changé. Dans ses envies et besoin, et surtout à l'intérieur de mes tripes à moi. J'ai ressenti le besoin de leur montrer mon amour, à chacun d'eux. Et de leur dire à quel point il était intemporel et inconditionnel.

Aujourd'hui ces mots ont toute leur place et toute leur grandeur. On se dit des "Je t'aime jusqu'à la lune", des "Je t'aime même quand je suis/ tu es en colère", des "Je t'aimerai quoi que tu fasses ou décides". Ils ne sont pas quotidien mais sont naturels, prononcés par l'un ou l'autre parfois, au dépourvu. Et chaque fois, l'autre est touché, en plein coeur.

Pourquoi leur parler d'amour ?

Pour ce qui est de l'amour entre deux personnes, ils ont déjà un exemple sous les yeux. Eurêka et moi nous embrassons et nous enlaçons devant eux, créant jalousie, dégoût ou indifférence selon leur humeur et leur âge. Ils savent que ce n'est pas comme ça dans toutes les familles. Que parfois l'amour s'éteint, que les couples peuvent se séparer. On parle aussi très naturellement de couples homos, de mariage pour tous. Qu'ils auront la liberté d'aimer qui ils voudront.

Et puis, à un moment j'ai senti qu'il était aussi important de commencer à aborder les notions de puberté, de sexualité. Oui, je préférais me faire violence en en parlant moi-même, aussi difficile soit-il pour la pudique que je suis, plutôt qu'ils comprennent de travers dans la cour d'école. Heureusement que les livres étaient là pour nous aider ! J'avais raconté ça sur mon ancien blog. Ce qui est sûr c'est qu'aujourd'hui on se sent tous plus à l'aise avec l'idée de parler de tout, et d'aborder le sujet sans tabou.

Les amours de cour d'école ont aussi vu le jour, et nous avons eu l'occasion d'aborder le sujet sous l'angle des émotions, des ressentis. Pas facile de vivre ses premiers émois lorsque l'être aimé ne manifeste aucun intérêt. Mais ça fait aussi partie du jeu, et nous sommes là pour écouter, soutenir, consoler, rassurer.

 

L'amour est vraiment un vaste sujet qui tient une place énorme dans nos vie. Lorsqu'il est là et partagé, il semble invisible. Mais lorsqu'il se fait plus hésitant ou moins évident, il chamboule tout sur son passage. Voilà pourquoi il est si important pour moi de rassurer mes plus-si-mini de notre amour absolu.

 

**************************************************************************

C’était ma participation au rendez-vous « les jeudis éducation » des WonderMômes !

Pourquoi leur parler d'amour ?

Ils en parlent aussi : Aimer ses enfants ne suffit pas il faut leur montrer !  Leur parler d'amour... et de séparations, Parlez-moi d’amour, Leur parler d’amour, ici aussi ;-),

Ils parlent aussi éducation : Toute seule et  Apprendre la notion de temps dès le plus jeune âge

La semaine prochaine, le sujet des jeudis éducation sera les stéréotypes.

Rédigé par Aloès

Commenter cet article

teparlerdemavie 17/02/2015 11:52

On ne donne jamais trop d'amour à nos enfants, on ne leur dis jamais assez "je t'aime" et c'est vrai que lorsqu'on a soi-même manqué de tout cela, ça n'est pas toujours évident mais quel plaisir de grandir avec eux et quel plaisir de découvrir le bonheur de partager tout cet amour.
Bise

Aloès 17/02/2015 15:28

Voilà, on grandit avec eux, on découvre l'essentiel, ce qui nous a manqué et que nous de soupçonnions même pas. Et en essayant de leur donner un maximum, ça nous rend tellement en retour. Merci de ton passage, bise

working mum 12/02/2015 21:46

Tu as bien raison... J'aime bcp l'illustration, c'est tjs mieux en le disant!!

Aloès 12/02/2015 22:26

Oui, je trouve aussi ;) Merci de ton passage !

Wondermômes 12/02/2015 17:58

Chez moi aussi petite on ne le disait pas mais par leurs attentions, je ressentais leur affection. La dernière fois que j'ai vu ma mère, elle me l'a dit et malgré mon grand âge lol, ça m'a fait chaud dans le coeur... alors pour les petits j'imagine ce que ça peut leur faire. Pour le reste, on se ressemble beaucoup beaucoup ;-)

Aloès 12/02/2015 18:23

Je l'ai dis à mon père le jour de mon mariage, comme ça, sans réfléchir. Je te laisse imaginer l'émotion qui a suivi ;) Oui on se ressemble, c'est marrant je trouve !

aggie 12/02/2015 13:19

Moi aussi je ressens une envie qui vient des tripes de leur dire que je les aime, de les embrasser, les câliner. J'ai essayé de leur expliquer qu'elles ne doivent jamais douter de notre amour pour elles, même si parfois on se fâche (je prépare en douceur la période adolescente et les fameux "personne ne m'aimeeeeeuuuuuuuuu" ;-) )

Aloès 12/02/2015 13:29

Ah, l'adolescence, qui sait ce qui nous attends ?! Mais s'ils y arrivent en étant convaincus de notre amour, ce sera toujours ça de gagné ;) Merci de ton passage !

Vanessa Plume 12/02/2015 11:05

oh oui, il est très important de dire Je t'aime aux personnes qu'on aime!
Vaste sujet que l'amour... comme vous le dites :)

Aloès 12/02/2015 13:20

Oui, vaste sujet et c'est marrant de lire comment il est traité différemment sur les différents blogs ;)