Lui & moi

Publié le 3 Mars 2015

Voilà près de 12 ans que nous partageons la vie l’un de l’autre. Je trouve cette formulation très appropriée d’ailleurs, parce que nous ne faisons pas qu’un, et nous aimons cultiver nos différences.

J’aime ne pas tout savoir de lui, me laisser surprendre par ses choix d’aujourd’hui ou ses anecdotes d’hier. J’aime me laisser séduire à nouveau par des petits détails jusqu’alors inconnus.

J’aime ne pas tout lui dire de moi, ne pas lui raconter la moindre de mes pensées. J’aime qu’il respecte mon jardin secret, et qu’il m’accepte telle que je suis.

J’ai très vite appris à ces côtés qu’attendre quelque chose sans l’exprimer était peine perdue et n’apportait que désolation. Que demander était bien plus utile que d’attendre, en vain, que l’autre fasse. Il faut croire que j’ai bien retenu la leçon lorsque je lui ai demandé de m’épouser (^-^).

Moi qui ai longtemps fait les choses pour plaire aux autres, en quête d’attention et de reconnaissance, avec lui j’ai été initiée à faire les choses pour moi. Son absence de jugement, après m’avoir d’abord déroutée, m’a ouvert les portes de la liberté. Liberté d’être qui je voulais, comme je voulais, et d’être acceptée comme telle en toutes circonstances. Cela suppose aussi de chercher les ressources en moi pour atteindre mes objectifs, de me reposer avant tout sur moi-même. Mais quelle force et quelle fierté cela donne ensuite !

J’aime avoir le temps de me tromper, sentir l’indulgence et la patience dans son attitude. J’aime avoir le droit de tempêter, sans subir systématiquement le courroux de l’être aimé. J’aime cette complémentarité, preuve qu’impulsivité et flegme savent se conjuguer. Mais point trop n’en faut, l’homme calme et posé sait aussi se transformer en tornade aussi impressionnante que fugace. Rare sont ceux qui peuvent en témoigner.

Avec lui mon besoin d’indépendance et d’égoïsme peuvent s’exprimer. Notre confiance mutuelle est évidente et naturelle.

Lui & moi

Chacun dans sa bulle parfois, nous construisons nos projets personnels avant d’en exposer les tenants et les aboutissants à l’autre. Ils sont rarement incompatibles et jamais insolubles. Souvent novateurs, jamais utopiques. Parfois ambitieux, jamais irréalisables. Ils ne sont pas gravés dans le marbre, toujours modulables.

Je ne saurais pas dire ce qui nous permet de traverser les années sans trop d’à-coups. Bien sûr qu’il y a des creux et des vagues à l’âme, que la complicité est parfois à réinventer. Evidemment que le passage de couple à parents a chamboulé notre relation, que nous nous sommes perdus de vue un certain temps, tout accaparés que nous étions par des enfants en bas-âge.

Aujourd’hui notre couple semble renaître, plus amoureux et séducteurs que jamais. Notre pudeur mutuelle ne me semble pas pour rien dans cette affaire. Les papillons dans le ventre existent toujours. L’émotion reste intacte. Les gestes précèdent les mots. Ces mots coulent de façon plus fluide, sans peur de blesser et d’abîmer la relation.

Pour autant, tout cela ne tient qu’à un fil. Rien n’est immuable, rien n’est acquis. C’est à nous qu’il revient de tisser chaque jour le lien qui nous uni, en espérant que le vent ne souffle pas trop fort sur notre filin.

 

Image

Rédigé par Aloès

Commenter cet article

Baida 05/04/2015 11:12

Votre texte est la parfaite illustration de la citation de St Exupéry. "Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction." (si je puis me permettre de vous suggérer Belle du seigneur de Cohen au passage, qui traite du thème de l'amour destructeur).
L'amour ne peut vivre en vase clos il a besoin de s'aérer, de se nourrir du monde extérieur. En comprenant cela on peut envisager une vie à deux à vie :)
Vous m'avez tout l'air d'avoir la "recette".

Aloès 07/04/2015 10:39

Effectivement on n'est pas du genre à se regarder dans le blanc des yeux très longtemps ;) On essaye de trouver notre façon à nous qui nous convienne, même si on ne regarde pas toujours dans la même direction d'ailleurs. Merci de votre message !

MamzelDree 13/03/2015 11:22

C'est très beau autant ton texte que ce que vous vivez ! :)

Aloès 13/03/2015 13:19

Merci, c'est très gentil ;)

Ali 05/03/2015 15:09

C'est beau :)

Aloès 05/03/2015 15:21

Merci !

teparlerdemavie 04/03/2015 15:14

Très joli texte. L'amour se cultive chaque jour.
Bise

Aloès 05/03/2015 10:09

C'est tout à fait ça, à nous de l'entretenir ;)

PetitDiable 03/03/2015 10:02

C'est rigolo, on a eu envie de poster un billet "love" le même jour! ^^

Aloès 03/03/2015 10:28

Oui j'ai vu ça, on est en phase ;)