Alimentaire mon cher Watson – Idées de recettes faciles pour enfants sages (ou pas)

Publié le 27 Novembre 2015

En juillet dernier, j’ai été ravie de voir arriver les vacances scolaires. Pour toutes les raisons que tu peux imaginer, oui, mais pas seulement. Je n’avais désormais plus besoin de pourvoir les plus-si-minis en gouters industriels et d’en trouver des variés, pas trop chocolatés, contenant le minimum possible d’ingrédients potentiellement nuisibles, tout en plaisant aux papilles des principaux intéressés. Le vrai casse-tête. D’autant plus que ça prenait de la place dans mon caddy cette histoire, et laissait comme un vide dans mon porte-monnaie.

Quand la rentrée suivante est arrivée, j’ai décidé de mettre à profit l’achat de mon robot cuisinier (un Companion) pour leur proposer du fait-maison, tout en me demandant si c’était vraiment raisonnable de me donner des contraintes supplémentaires. Je ne savais pas si j’allais m’y tenir ou en avoir marre dès la deuxième semaine, mais j’étais bien décidée à me lancer.

Et puis finalement, deux mois et demi plus tard, je trouve que le pari est plutôt réussi. Du côté des enfants d'abord, c’est une victoire. Ils sont contents de leurs goûters et n’ont jamais demandé à revenir à l’industriel, eux qui pourtant ont mis du temps à apprécier les desserts maison. De mon côté, je le fais vraiment avec plaisir et j’ai intégré cette étape dans mon planning : une tournée de petits gâteaux le week-end, une autre tournée le mercredi. C’est largement suffisant pour toute la semaine, et il reste même du rab à grignoter avec un thé. Et puis ça ne me prend que peu de temps vu que mon robot fait une bonne partie du boulot.Je fais simplement attention à avoir toujours en réserve les aliments de base, et de fait, les achats de paquets de biscuits sont remplacés par de la farine, des œufs et du sucre. 

Au fur et à mesure, ma liste de douceurs s’étoffe, ce qui me permet de varier tout en choisissant la recette qui me convient le mieux selon le temps disponible et l’envie des enfants.  Des financiers, des muffins en tous genres, des gâteaux au yaourt en portions individuelles (dans les moules à muffin ou a financier), des madeleines, des sablés, des cookies, des brioches roulées, tressées, en boules ou en étoile.

Le tout est souvent réinterprété pour varier les plaisirs (chocolat, fruits, etc.). Et mis à part un cake au citron absolument délicieux mais disqualifié par les plus-si-minis, je n’ai pas d’échec à déplorer.

Sablés vanille/chocolat, recette sur le magnifique blog chocoladdict.fr

Sablés vanille/chocolat, recette sur le magnifique blog chocoladdict.fr

Dans la même veine, il y a quelques temps,en regardant un documentaire sur l’alimentation, j’ai fait le constat que même si j’étais attentive à notre équilibre alimentaire, il restait quelques lacunes à combler. En particulier notre consommation de légumes et autres végétaux, sans doute pas assez présents dans nos assiettes.

 

Toujours pleine de motivation quand il s'agit de mitonner, j’ai pris le problème à bras le corps et d’environ une fois par jour auparavant, j’ai décidé de les cuisiner le plus souvent possible. Parfois même je pousse le vice jusqu’à ne proposer que des légumes, sans le moindre petit féculent pour les accompagner. Tu imagines la joie des plus-si-minis. D’ailleurs la soupe à la grimace s’invite aussi régulièrement à table.

Mais comme je n’aime pas les conflits (doux euphémisme), j’essaye de trouver des trucs et astuces pour que ce soit bon, varié, et pourquoi pas insolite. Parfois j'opte aussi pour l’option « ni vu ni connu j’t’embrouille » qui consiste à planquer des fruits ou légumes là où on ne les attend pas. La réussite dépend des talents du cuisinier et du goût plus ou moins prononcé dudit aliment.

Quelques exemples pour rire ou pour reproduire si le cœur t’en dit :

  • La pâte à pizza à base de chou-fleur =>FLOP par manque de temps et donc de cuisson. C’est ça de vouloir se lancer sans filet à partir d’une simple vidéo sur Facebook quand on n’a pas beaucoup de temps devant soi ! Le visuel a fait illusion, mais le goût de chou était trop prononcé. A refaire avec la recette en lien qui est plus complète.
  • Des frites de courgette => TOP, surtout avec le côté régressif de les manger avec les doigts.
  • Les pancakes au potiron =>TOP  Recette réalisée déjà trois fois, et validée à l’unanimité ! On dirait plutôt des crêpes un peu épaisses et moelleuses, même si le lait ribot m’a fait défaut.
  • Les cookies au potiron =>TOP Ils étaient bien orangés, ce qui a fait jaser les copains dans la cour d’école, mais les miens s’en sont régalés.
  • Le fondant au chocolat, potiron et épices =>TOP Encore du potiron qu'on ne sent pas, avec un petit goût de Noël grâce aux épices, et accompagné d’une bonne crème anglaise maison.
  • Le Croc-cake aux brocolis => FLOP auprès des enfants, pas vraiment TOP pour les adultes.
  • Le chou rouge aux pommes => FLOP il était un peu trop vinaigré. Je suis la seule à avoir apprécié (et à en avoir fait 4 repas, du coup).
  • Une soupe aux légumes et à la pomme => FLOP,sur une idée d’une collègue, pour remplacer la pomme de terre comme liant. Le côté sucré/salé trop prononcé n’a pas plu aux petites bouches, et moyennement aux plus grandes.
  • La tarte bicolore =>TOP, seule MissTer n’a pas aimé, elle n’est pas fan des tartes en général.
Alimentaire mon cher Watson – Idées de recettes faciles pour enfants sages (ou pas)

Je me régale autant qu'à préparer qu'à déguster, et je me dis que tous ces petits plats laissent peut-être leur empreinte dans la mémoire des plus-si-minis, et cette idée me plait bien. Donc si tu veux participer à la madeleine familiale, je suis preneuse de toute autre recette un peu déjantée et potentiellement foireuse, du moment qu’elle est facile et délicieuse !

Rédigé par Aloès

Commenter cet article

Happy Ever After 30/11/2015 10:47

Ah super article, je note les idées ! Evidemment je n'ai pas le temps de faire ce que je voudrais à manger, hélas... Mais je vais mettre ça dans mes objectifs 2016. :) Ici on est fans des pancakes au potimarron (pas au potiron), c'est carrément meilleur que les "normaux" ! (pas de lait ribot dans ma recette). Bonne semaine !

Aloès 06/12/2015 13:38

Contente de pouvoir aider un peu ! Dès que je vois une recette qui m'inspire je l'ajoute à mes favoris en attendant de trouver le temps de la tester. Bon week-end à toi :)

Wondermômes 30/11/2015 10:10

Je crois sincèrement que tu es ma jumelle astrale, on a les mêmes préoccupations ! Ici c'est la fête aux légumes depuis janvier et je dois dire qu'ils apprécient de plus en plus, le grand de 10 ans en mange autant que nous, les deux derniers ça dépend des repas mais je suis fière de moi ! J'ai plus de mal avec les gâteaux maison, faits à un rythme aléatoire mais on va vite se rattraper la dessus ! ;-)

Aloès 06/12/2015 13:42

Oui je le reconnais aussi beaucoup dans tes écrits, si seulement on habitait plus proche l'un de l'autre !
Après une semaine sans moi car j'étais en formation, il va falloir qu'ils se réhabituent à mes délires culinaires, je ne suis pas sûre qu'ils aient hâte, contrairement à moi !